Relire Foucault

L'année 1966 fut pour la philosophie française l'une des plus prolifiques. En pleine effervescence structuraliste et à quelques mois de la parution des Écrits de Lacan, paraissait les Mots et les Choses , où Michel Foucault fouillait la question de « l'archéologie » des sciences humaines. Philippe Sabot, maître de conférences à Lille-III, revisite aujourd'hui ce « livre de rupture » au plus près de son texte, permettant ainsi de dépasser les polémiques qui ont beaucoup occulté, à sa parution, ses…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents