Société : populiste et progressiste

Éric Fassin
est sociologue
à l’École normale supérieure. En 2006, il a dirigé avec Didier Fassin « De la question sociale à la question raciale ? » (La Découverte).

Éric Fassin  • 15 février 2007 abonné·es

Violences faites aux femmes

Ségolène Royal: « Une femme sur dix est victime de violences conjugales. En 2004, chaque semaine, trois femmes ont été tuées par leur conjoint. Je veux vous le dire aujourd'hui : la première loi votée par le prochain Parlement sera, je l'espère, une loi efficace contre les violences faites aux femmes. »

Commentaire d'Éric Fassin: « La Zapatera se pose ici en émule de Zapatero, qui avait pareillement débuté son action gouvernementale par une loi contre les violences envers les femmes : pour Ségolène Royal, comme pour beaucoup de politiques aujourd'hui, la modernité, c'est d'abord la modernité sexuelle. En effet, si la rhétorique de la modernisation économique est aujourd'hui accaparée par le néolibéralisme, et si la gauche peine à récuser le procès en conservatisme qu'on lui intente sans cesse au nom d'un réformisme de droite, reste l'enjeu bien moderne de l'égalité entre hommes et femmes ­ et en particulier autour des violences, renvoyées dans l'archaïsme.

Cela dit, Nicolas Sarkozy se veut lui aussi mobilisé contre le sexisme violent. C'est ainsi qu'il se réclamait de ce combat pour dénoncer "l'immigration subie". La modernité sexuelle n'est pas le monopole de la gauche. Celle-ci devra donc être attentive, à la différence de la droite, à ne pas l'enrôler dans une croisade contre les immigrés, ou contre les jeunes des quartiers. »

Couples de même sexe

« Garantir l'égalité des droits

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 8 minutes

Pour aller plus loin…

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?
Politique 23 février 2024

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?

Le petit parti fondé par Benoît Hamon, tiraillé entre plusieurs options pour les européennes, vient de désapprouver ses deux dirigeants nationaux, Léa Filoche et Arash Saeidi. Des membres les accusent d’avoir tenté un « coup de force ».
Par Lucas Sarafian
Face au RN, les contradictions de la Macronie
Analyse 21 février 2024

Face au RN, les contradictions de la Macronie

Au sein de la coalition présidentielle, les positions sont très floues sur l’attitude à adopter face à la formation de Marine Le Pen. Les erreurs et les « fautes » sur le sujet rendent la ligne macroniste illisible et inconséquente face à la progression de l’extrême droite dans le pays.
Par Lucas Sarafian
La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian
Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian