Tinariwen, armes déposées

Jacques Vincent  • 15 février 2007 abonné·es

Il y a une légende écrite sur le sable du désert du Nord malien. Une légende qui tient en une image : celle d'un des musiciens de Tinariwen, qui, lors des émeutes

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes