Angleterre

Au sujet du port du voile intégral à l'école, le gouvernement britannique esquive l'affrontement avec la communauté musulmane. Le 20 mars, dans le cadre d'un communiqué sur l'uniforme scolaire, il a renvoyé aux chefs d'établissements la responsabilité d'interdire le niqab. Le président de la Commission des droits de l'homme islamiques, Massoud Shadjareh, a regretté avoir obtenu « une déclaration contre » au lieu « d'une directive obligeant les écoles à respecter certains vêtements religieux ». Londres…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.