Cirques sans bêtes

La plupart des animaux sauvages de cirque vivent une vie de chien, entre confinement, dressage et traitements brutaux. Les chapiteaux français en abritent plus de 1 200. D'après l'association One Voice, seuls 20 des 170 cirques itinérants seraient en conformité avec les règles, le reste échappant à tout contrôle. Première victoire : les girafes, hippopotames et rhinocéros, pour lesquels des conditions de vie correctes sont plus difficiles à maintenir, pourraient bientôt être interdits.
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Du son contre les matraques

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents