Concurrence fiscale : rétablir la vérité

Il serait absurde de le nier, la concurrence fiscale constitue incontestablement un phénomène d'ampleur, dont les conséquences se font durement ressentir sur les budgets publics. Qu'il s'agisse de l'exil de riches personnalités ou de la tentation, perceptible dans certains projets, de mimer les préférences d'outre-Rhin en matière d'impôt, on mesure à quel point la rivalité fiscale est structurante. La situation est paradoxale : dans un contexte de globalisation financière, et dans le cadre du marché unique…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents