La mondialisation heureuse

Les Français seraient « rétifs et anxieux » face à la mondialisation, selon Christine Lagarde. Inquiète du « déficit de compréhension de la mondialisation de la part des Français » , la ministre déléguée au Commerce extérieur a lancé, en novembre dernier, deux brochures destinées à expliquer aux scolaires les aspects positifs du phénomène. Le Monde de Zoé , pour les élèves de primaire, et la Mondialisation , pour les collégiens, ont été distribués à 300 000 exemplaires dans les établissements. Élaborés…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.