Le poing levé

Pas évident de savoir ce qui se passe dans la tête des autres. Surtout quand ils sont murés dans une dépression. Lulu (Chloé Coulloud) ne se souvient pas avoir vu sa mère (Karin Viard) sourire. Quand elle est prostrée sur son banc, dans le jardin, Lulu imagine qu'elle ne contemple pas le vide mais un écran de cinéma sur lequel défilent tous les morts de sa famille depuis des générations... Mettre des images, des mots, sur les silences, les non-dits, les tabous, les douleurs, les secrets et leurs…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents