L'hôpital public saigné par la rentabilité

L'enquête sur la situation budgétaire des établissements hospitaliers réalisée fin 2006 par la Fédération de la santé et de l'action sociale de la CGT dit tout haut ce que beaucoup de professionnels pensent tout bas. À la veille des élections, le gouvernement veut rassurer l'opinion sur la baisse du déficit de la Sécurité sociale. Or, contrairement à ce qu'il affirme, ce n'est pas un hôpital sur trois, mais deux sur trois, qui connaîtraient une situation déficitaire. En effet, d'après les chiffres de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents