Une loi pour les femmes

En France, tous les trois jours, une femme décède sous les coups de son compagnon. Et sur 48 000 femmes violées par an, seulement 8 % portent plainte. La proposition de loi cadre contre les violences faites aux femmes élaborée par le Collectif national pour les droits des femmes était l'une des réclamations phares de la manifestation nationale organisée le 24 mars. À Paris, plus de 2 000 personnes ont répondu à l'appel lancé par les associations. Si la mobilisation a reçu l'appui des présidentiables, seul…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.