Appréciation divergente

L'information communiquée par le secrétariat de la Coordination nationale des collectifs unitaires, selon laquelle environ 50 % des collectifs ne soutiendraient pas la candidature de José Bové, et publiée dans le compte rendu de la rencontre de Bobigny ( Politis n° 944), s'avère erronée. Pierre Cours-Salies nous signale que cette préévaluation portait sur environ 100 collectifs et ne tenait pas compte des 150 collectifs qui n'avaient pas encore envoyé leur réponse. Par exemple, les 17 et 18 mars, 250…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents