Big Pharma en campagne

La santé doit être au coeur des débats électoraux : c'est Christian Lajoux, président du Leem (Les entreprises du médicament), qui l'affirme dans une lettre ouverte aux citoyens et aux décideurs politiques. À l'appui, un sondage : 87 % des Français veulent que la santé soit une priorité, et 59 % trouvent qu'on n'en parle pas assez dans cette campagne. On ne peut qu'être d'accord. Mais le Leem opère ensuite un curieux glissement sémantique vers « le médicament, une priorité politique » ... Et de revendiquer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.