BRF et Castors

BRF Le « bois raméal fragmenté » (BRF), solution miracle pour sols dégradés : la technique, fondée sur l'épandage de copeaux de bois, les régénère et leur permet notamment de stocker l'eau, même lors des sécheresses. La revue Nature et Progrès (février-mars) présente la technique et raconte l'histoire d'un paysan converti. Castors C'est ainsi que l'on nomme les « autoconstructeurs » d'habitat écologique. L'Âge de faire (mars) annonce leur retour, sur la vague de la maison écologique. La Maison écologique…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents