Ces parents qui refusent la chasse à l'enfant

La mobilisation des parents d'élèves au sein du Réseau éducation sans frontières prend de l'ampleur. Face à l'augmentation des arrestations de sans-papiers, ils incarnent un nouveau mode d'engagement.

« Et vous, papa, maman, qu'avez-vous fait pendant la guerre ? » À cette question s'en ajoute une autre, plus contemporaine : « Et vous, papa, maman, que faites-vous quand on arrête, devant nous, devant l'école, les parents sans papiers de nos camarades de classe ? » Les parents d'élèves sont de plus en plus nombreux à s'opposer, physiquement même, aux arrestations qui se multiplient sous leurs yeux et ceux de leurs enfants, comme l'a montré l'affaire de l'école Rampal, dans le XIXe arrondissement de Paris,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents