C’est bio, forget it !

Hélène Crié-Wiesner a couvert l'environnement durant quinze ans à Libération, et publié plusieurs livres sur le sujet. Elle vit aux États-Unis depuis 2000.

Le médical, Dieu et la bouffe sont trois grandes passions américaines. La bouffe, pardon, la nutrition, car il n'est pas question de plaisir mais d'efficacité, bénéficie d'un statut spécial : les manières de l'aborder varient à l'infini, et l'on accepte sans broncher des théories aux antipodes des précédentes. Entre la chasse aux graisses, puis aux sucres, puis le retour au comptage des calories, la vogue des céréales précédant celle des noix, le diktat du steak maigre balayé par la stigmatisation de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents