Crasse nucléaire

Petites saloperies d'un gouvernement pliant bagage : après le décret autorisant la culture des OGM en plein champ, voici celui qui légalise la construction de l'EPR ! Même mépris pour la démocratie, alors que tous les candidats (qui comptent), sauf Sarko, ont annoncé qu'ils remettraient ces questions sur le tapis. À Flamanville, on s'en foutait, puisque les travaux de terrassement sont très avancés. Pour « fêter » ça, quatre militants de Greenpeace (qui attaque en justice) ont passé deux jours perchés sur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.