Explication de vote

À chaque tour sa peine. Il ne sera donc question ici que de notre premier passage par l'isoloir, ce dimanche 22 avril. Les conjectures sont ensuite trop nombreuses pour que l'on se risque à arrêter une position qui dépendrait de stratégies fines inspirées par les sondages. Ce que l'on peut affirmer dès maintenant, c'est évidemment notre souci, partagé sans doute avec l'immense majorité de nos lecteurs, de faire barrage à Le Pen et à Sarkozy. Nous nous efforcerons d'agir au mieux en ce sens quand nous…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents