Le brouillard

Bernard Langlois  • 19 avril 2007 abonné·es

Nous voici donc dans la dernière ligne droite de la première étape (car on ne perd pas de vue qu'il en est une seconde, et que c'est celle-ci qui nous dotera d'un nouveau monarque, et pas celle-là, qui n'a pour fonction que d'éclaircir les rangs des prétendants et de désigner les deux finalistes ; ce qui revêt une certaine importance, puisque la suite en découle, et donc le résultat final) : pour vous, à quatre jours du jour J et à sept pour moi, qui tâcheronne au clavier le lundi. Et si près de l'échéance, c'est toujours le brouillard.

Remarquez, en 2002, on voyait si clair depuis si longtemps, enseignés que nous étions par tous les auspices concordants, les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Edito Bernard Langlois
Temps de lecture : 7 minutes