Les taulards dans l’isoloir

Politis  • 24 avril 2007 abonné·es

Présidentielle, législatives : « Peuvent voter tous les citoyens qui ne sont pas privés de leurs droits civiques, qu'ils soient incarcérés ou non » , rappelle l’association Ban public. Avant 1994, une condamnation pour crime, pour une peine d'emprisonnement supérieure à un mois prononcée avec

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes