L’ordre juste au Proche-Orient

Denis Sieffert  • 5 avril 2007 abonné·es

Et si on parlait d'autre chose que de la présidentielle ? Si on parlait de politique internationale ? Dit comme ça, la proposition peut paraître absurde. C'est pourtant le reflet de cette pâle campagne. Nos candidats, ceux en tout cas qui focalisent l'attention des grands médias, gardent pour eux, jalousement, leurs envolées géopolitiques. Rien sur la politique étrangère.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 4 minutes