Proche-orient : Bové en flèche, Royal prudente

Les responsables de la Plate-forme des ONG pour la Palestine s’apprêtent à rendre publiques les réponses des candidats à leurs questions*. Extraits.

Pas de grande surprise du côté de José Bové, mais une fidélité à des principes et une cohérence intellectuelle. Le candidat altermondialiste se prononce sans ambages pour « la reconnaissance officielle de l'État de Palestine ». Il appelle à « la réunion immédiate d'une conférence internationale sous l'égide de l'ONU pour garantir la création d'un État palestinien indépendant et viable dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale ». Précis, il exige « la libération immédiate de l'ensemble…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents