Tirage au sort

Casse-tête pour l'Agence française de l'adoption (AFA) : le 15 mars, le Vietnam, qui avait fermé ses portes aux adoptions individuelles en octobre 2005, les a rouvertes sous certaines conditions. Le nombre d'enfants proposés «~ne saurait excéder 200 dans l'année qui vient~» . Or, 1 500 familles françaises sont candidates à l'adoption dans ce pays. Pour les départager, l'AFA a décidé «~d'effectuer un classement devant huissier~» . Une sorte de tirage au sort, en somme, témoin brutal d'une juridiction…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.