« La porte ouverte aux fraudes »

Spécialistes du droit du travail, Antoine Lyon-Caen
et Philippe Brun critiquent le projet relatif aux heures supplémentaires.

Défiscaliser et détaxer les heures supplémentaires : le projet provoque de vives inquiétudes, même si les contours de son champ d'application n'ont pas encore été clairement définis. À l'instar des responsables syndicaux, l'universitaire Antoine Lyon-Caen 1 et l'avocat Philippe Brun s'élèvent contre les problèmes juridiques, les risques de fraude et les conséquences négatives sur le marché de l'emploi que pourrait entraîner cette mesure, prioritaire pour le gouvernement. Antoine Lyon-Caen parle de « mesure…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.