« La porte ouverte aux fraudes »

Spécialistes du droit du travail, Antoine Lyon-Caen
et Philippe Brun critiquent le projet relatif aux heures supplémentaires.

Clotilde Monteiro  • 24 mai 2007 abonné·es

Défiscaliser et détaxer les heures supplémentaires : le projet provoque de vives inquiétudes, même si les contours de son champ d'application n'ont pas encore été clairement définis. À l'instar des responsables syndicaux, l'universitaire Antoine Lyon-Caen [^2] et l'avocat Philippe Brun s'élèvent contre les problèmes juridiques, les risques de fraude et les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes