Le retour de la gauche radicale

L’exemple de l’Allemagne et des Pays-Bas montre que des mouvements de gauche antilibérale peuvent émerger et se développer dans l’Europe actuelle.

Existe-t-il un point d'équilibre entre transformations économiques et accompagnement social ? Les résultats enregistrés par la gauche radicale aux dernières élections législatives en Allemagne et aux Pays-Bas démontrent que la notion de modèle social européen demeure l'Arlésienne des États nations d'Europe occidentale. Les électeurs ont profité des échéances électorales pour exprimer leur inquiétude face à l'absence de redistribution des ressources et aux atteintes au droit du travail imposées par l'Union…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.