Les faussaires de l'information

Guillaume Weill-Raynal démonte les mécanismes d’une désinformation notamment chargée d’interdire tout débat sur les politiques américaines et israéliennes.

Après Une haine imaginaire, contre-enquête sur le nouvel antisémitisme (Armand Colin, 2005) Guillaume Weill-Raynal poursuit sa traque des faussaires de l'information avec un nouvel ouvrage, comme le précédent, rigoureux et documenté. Il s'efforce cette fois de démonter les mécanismes de la désinformation traçant pour cela un parallèle édifiant entre les techniques en usage à l'époque de la guerre froide ­ il puise notamment dans l'oeuvre de Vladimir Volkoff ­ et celles dont usent aujourd'hui les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents