Prévisions optimistes

Il est possible de contenir le réchauffement climatique à +2 °C, et pour pas cher : c'est l'étonnante conclusion des 400 délégués du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec), réunis la semaine dernière à Bangkok pour le volet « Comment agir » de leur rapport 2007 sur le dérèglement climatique, après Paris en février (« État de la science ») et Bruxelles en avril (« Impacts »). Alors que la température pourrait grimper de 6,4 °C d'ici à 2100 si rien n'est fait (ce qui coûterait…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents