Empaillage baleinier

Jung Yeon-Je/AFP Nouvel échec convenu du « méchant » à la session annuelle de la Commission baleinière internationale (CBI) (Anchorage, 31 mai). Mais la tension dramatique est montée d'un cran : l'énième tentative du Japon pour contourner le moratoire de 1986 sur la pêche commerciale des cétacés ­ une demande de quotas « de subsistance » pour quatre communautés ­ a été rejetée avec exhortation à « cesser de tuer les baleines sous couvert de la science » , alibi invoqué pour la prise d'environ 10 000…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents