Le troisième déficit des États-Unis

Un des thèmes récurrents évoqués par les commentateurs de la situation économique des États-Unis est celui de ses déficits chroniques et de leur interrelation : le déficit budgétaire et le déficit commercial, les « déficits jumeaux ». En 2006, le déficit du budget atteint 2,3 % du produit intérieur brut (PIB) ; et celui du commerce extérieur, 5,8 %. Jumeaux, faux jumeaux ? Dès la décennie 1980, les tenants des « finances saines » ont fait le lien entre ces deux déséquilibres. La relation de cause à effet…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.