Précieux atoll

STR/AFP La planète se réchauffe, le niveau des océans monte. Intense préoccupation du Japon : « son » atoll d'Okinotori, 1 700 km au sud du pays, est menacé de submersion. Le gouvernement a donc décidé, pour plusieurs millions de dollars, d'y implanter une couronne de corail pour le « sauver ». Foutaise, râle la Chine : c'est un vulgaire récif que recouvrent les marées, il ne saurait définir, autour, la précieuse « zone économique exclusive » de 200 miles que revendique le Japon...
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.