TVA et caetera

Michel Husson  • 28 juin 2007 abonné·es

Le débat sur la TVA sociale a bien écorné l'état de grâce. C'est parfait. Mais les ambiguïtés ne sont pas levées par cette escarmouche, et Éric Besson n'avait pas tort de rappeler que Dominique Strauss-Kahn était lui-même partisan d'une telle mesure. Le même Besson prépare un rapport pour la fin juillet, et le débat va rebondir à la rentrée au sein de la commission créée à cet

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes