TVA et caetera

Le débat sur la TVA sociale a bien écorné l'état de grâce. C'est parfait. Mais les ambiguïtés ne sont pas levées par cette escarmouche, et Éric Besson n'avait pas tort de rappeler que Dominique Strauss-Kahn était lui-même partisan d'une telle mesure. Le même Besson prépare un rapport pour la fin juillet, et le débat va rebondir à la rentrée au sein de la commission créée à cet effet. Voilà sans doute une occasion de réfléchir sur les projets qui ont fleuri à gauche au cours des dernières années. Ils ont…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents