Vigilance...

« Les journalistes ont mauvaise presse, et leurs médias plus encore » , reconnaissent Alain Girard, Dominique Candille et Jean-François Cullafroz, respectivement membres du SNJ, de la CGT et de la CFDT, dans une tribune parue dans le Monde du 5 juin. La collusion entre le président Sarkozy et des médias dominants, ainsi que la censure tombée récemment sur le Journal du dimanche ne font que renforcer la tendance. Sans vouloir « faire injure au chef de l'État légitimement élu » , ces trois syndicalistes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents