La bande-son de Mai

Ce printemps 1968, on entend les Beatles, les Doors, Jimi Hendrix, mais aussi Julien Clerc ou les Aphrodite’s Childs. Ambiance.

Éric Tandy  • 26 juillet 2007 abonné·es

Lorsque l'on interroge, un peu au hasard, certains acteurs de Mai68 sur ce qu'ils écoutaient pendant les événements, les réponses se bousculent tout en étant rarement les mêmes. Chacun a son genre, chacun a sa version, chacun brandit sa musique favorite en jurant que tout le monde écoutait la même... C'est pourtant en entendant l'un des interlocuteurs expliquer que « 1968, c'était la fin des années1960 »

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 4 minutes