Presse sous pression

« L'indépendance, ce n'est pas un luxe » , rappelait, le 2 juillet, la Société des journalistes (SDJ) des Échos dans des encarts publiés par Libération, le Monde, l'Humanité et la Croix . Le quotidien économique est en effet « menacé d'être racheté » par le groupe LVMH, propriétaire de son principal concurrent, la Tribune . Lequel pourrait être vendu dans la précipitation. Pour le Forum des SDJ, « cette affaire est une caricature qui clôt une annus horribilis pour les journalistes français : concentration…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents