Sous les pavés, le sexe ?

Le sociologue Éric Fassin* redoute le détournement de Mai 68 qui transforme la critique des normes en prescription normative : soyez libres ! Quand la liberté correspond aux normes que lui concède la société libérale.

Éric Fassin  • 26 juillet 2007 abonné·es

Sous les pavés (du refoulement bourgeois), la plage (de la libération sexuelle). Le slogan de Mai68 se prête (trop) facilement à cette lecture. Mai68 aurait donc gagné dans notre société, mais en se perdant, ou plus précisément en perdant son âme politique~: l'hédonisme de l'individu libéré ne se confond-il pas avec le nouvel esprit du capitalisme, et la jouissance ne trouve-t-elle pas tout naturellement sa place dans la société de consommation~? Non seulement la libération sexuelle n'aurait plus rien de révolutionnaire,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes