Vélocité

Politis  • 19 juillet 2007 abonné·es

Si le libre-service de vélos inauguré le 15 juillet dans la capitale est une bonne nouvelle pour la vélorution, il s’accompagne d’un système de pistage. En effet, la carte dont dispose chaque utilisateur contient des données exploitables par la Somupi, filiale de JC Decaux qui gère le service. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a bataillé pour que ces données ne soient pas conservées au-delà de cinq jours, alors que la Somupi espérait les utiliser pendant deux ans. Par ailleurs, aucune information nominative, dates, lieux, heures et trajets, ne sera enregistrée dans le cadre d’une utilisation gratuite de moins d’une demi-heure. Mais les abonnés annuels, eux, n’y couperont pas.

Société
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »
Précarité 12 juillet 2024

Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »

La précarité progresse en France, comme en témoignent les dernières données publiées par l’Insee. Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, tire la sonnette d’alarme.
Par Maxime Sirvins
« Désormais tout commence »
Enquête 10 juillet 2024

« Désormais tout commence »

Une mobilisation historique de la société civile a permis au Nouveau Front populaire de déjouer les pronostics le 7 juillet. Malgré cette première victoire, tous et toutes appellent à la vigilance et à la construction d’un vrai mouvement de fond pour contrer l’extrême droite.
Par Pierre Jequier-Zalc
À Villers-Cotterêts, un électorat RN (très) décomplexé
Reportage 10 juillet 2024

À Villers-Cotterêts, un électorat RN (très) décomplexé

Dirigée par le parti d’extrême droite depuis dix ans, la commune des Hauts-de-France a voté à 47 % pour Jordan Bardella aux élections européennes. Jocelyn Dessigny, lui aussi du RN, élu député au premier tour, a recueilli 53 % des voix des électeurs de la 5e circonscription de l’Aisne. Nous sommes allés à leur rencontre.
Par Tristan Dereuddre
À Châteaubriant, le passé, outil de lutte pour le présent
Reportage 10 juillet 2024

À Châteaubriant, le passé, outil de lutte pour le présent

Le 3 juillet, une marche rurale, sociale et syndicale, organisée par le collectif Réveillons la résistance, a eu lieu dans cette ville marquée par l’histoire. Une première mobilisation pour tisser des solidarités entre campagnes et quartiers populaires, et rappeler les dangers de l’extrême droite.
Par Vanina Delmas