Les Verts relèvent la tête

Réunis à Quimper pour leurs journées d’été, les écologistes se sont montrés déterminés à modifier leur mode de fonctionnement et à reprendre l’initiative politique.

Les élections du printemps avaient laissé les Verts sonnés et désemparés, en pleine crise de confiance. Les journées d'été du parti écologiste, tenues du 23 au 26 août à Quimper, première grande introspection collective pour tenter d'en sortir, les ont en partie rassérénés. Suivies par 1 300 militants, elles ont montré un parti désireux de faire preuve de maturité pour s'adapter à une nouvelle donne sociétale et politique en matière d'environnement. Sanctionnés par le laminage de leur candidate Dominique…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.