2060, fin du trou

On se réjouit : la communauté internationale veut éliminer les HCFC~(hydrochlorofluorocarbures) destructeurs d'ozone dix ans plus tôt que prévu, en 2020 dans les pays industrialisés et en 2030 ailleurs. Les épouvantables CFC (chlorofluorocarbures ) ont déjà disparu à 95 %. Tout cela grâce au protocole de Montréal de 1987, singulier succès cité en exemple face au très laborieux protocole de Kyoto sur la réduction des gaz à effet de serre. Comparaison fort biaisée : il n'existait qu'une poignée de fabricants…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’État »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents