Colère...

La polémique enfle : la lettre envoyée à Brice Hortefeux par huit maires de gauche des Hauts-de-Seine (Bagneux, Gennevilliers, Fontenay-aux-Roses, Clichy-la-Garenne, Nanterre, Clamart, Chaville et Malakoff), indignés de voir le ministre de l'Immigration menacer les élus qui aident les sans-papiers, fait des émules. Les trois députés de gauche du département ont annoncé qu'ils répondraient à leur appel le 17 septembre, veille de la discussion au Parlement du projet de loi sur la « maîtrise de l'immigration…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents