Premier carton

Ouverture de la chasse, dimanche dernier, pour une partie du pays. La Ligue ROC, sur le ton de la civilité, en appelle au bon sens pour que d'autres usagers de la nature en profitent sans risque. Des demandes : un périmètre de quiétude autour des habitations, des moments sans chasse en fin de semaine, un délai d'un an (contre 5 aujourd'hui !) pour qu'un propriétaire puisse interdire la chasse sur son terrain... Bilan de l'ouverture : un chasseur mort à la suite d'un coup de feu accidentel, en Haute-Saône.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.