Problème de pédagogie

Fleuron de l’école républicaine, le collège unique a du plomb dans l’aile : le gouvernement en parle déjà au passé. Sans dire clairement ce qu’il compte y substituer.

Bonne ou mauvaise nouvelle ? Xavier Darcos a annoncé le 5 septembre la fin du collège unique, modèle de l'organisation scolaire qu'il trouve « totalement dépassé » . « Le président de la République souhaite que le collège unique disparaisse » , a-t-il assuré. Dans la lettre de mission qu'il lui a remise à son élection, Nicolas Sarkozy lui soufflait : « Au collège, vous chercherez à concilier les nobles objectifs du collège unique, qui sont l'égalité des chances et la formation généraliste le plus longtemps…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents