Quand la coupe déborde

Avec la Coupe du monde de rugby, qui s’ouvre ce vendredi à Saint-Denis, un sport qui avait jusque-là échappé à la surmédiatisation devient un enjeu politique et financier.

Denis Sieffert  • 6 septembre 2007 abonné·es

Nous sommes nombreux à entretenir avec le sport de compétition un rapport ambigu, voire gentiment hypocrite. Critique avant et après le match, passionné pendant. C'est que, quoi qu'on en dise, et quoi qu'on en sache, le foot, le rugby, le cyclisme, l'athlétisme font partie d'une culture populaire qui nous renvoie

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 3 minutes