Report

Les États généraux de la bioéthique étaient prévus à la rentrée. Sans donner d'explications, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, a annulé cette manifestation qui devait ouvrir les débats préparatoires à la révision de la loi de bioéthique en 2009. Ils devaient, entre autres, aborder la question de la procréation médicalement assistée aux couples non constitués d'un « homme et d'une femme en âge de procréer » , et la recherche sur les embryons. Valérie Pécresse, ministre de la Recherche,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Clandestin malgré lui

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents