Au nom du « dialogue »

L’Université interdisciplinaire de Paris diffuse des idées « non darwiniennes » et tente d’investir l’école avec ses cours sur les « implications théologiques » de la science.

L'Université interdisciplinaire de Paris (UIP), « un lieu unique d'ouverture, de diffusion et de dialogue » , va bientôt reprendre ses cours du soir, promet Jean Staune, secrétaire général et cofondateur de l'association qui a créé l'université en 1995 et revendique 1 250 adhérents. Pour l'instant, la page « Agenda » de son site Internet reste désespérément vide, mais on peut y découvrir les théories promues par cette université : implications philosophiques de la science et critique du darwinisme et du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Boiron : les salariés s’estiment victimes des mauvais choix de l’entreprise

Éco/Social accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents