Détail d'un scandale

Dans le « détail » des événements de la semaine dernière, l'amendement Mariani (photo) généralisant l'utilisation de tests ADN à des fins de contrôle migratoire a été voté au Sénat, le 3 octobre, dans le cadre de l'examen de la loi Hortefeux sur l'immigration. Mais ­ est-ce un « détail » ? ­ le lendemain, le Conseil consultatif national d'éthique rendait un avis stipulant : « L'inscription dans la loi d'une identification biologique réservée aux seuls étrangers est en contradiction avec l'esprit de la loi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.