La bataille du climat

Le succès du Grenelle sera d’abord jugé au volontarisme
des mesures prises pour limiter le dérèglement climatique,
défi prioritaire du gouvernement.

Gagner la bataille du climat, c'est réduire considérablement l'usage des combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon). Et d'abord dans le secteur du bâtiment (résidences et bureaux) : il génère environ 20 % du CO2 national. Un important « gisement d'économies », qui sera exploité en imposant des performances thermiques accrues aux constructions neuves, mais surtout en lançant un ambitieux programme de rénovation de l'ancien ­ le neuf ne renouvelle que 1 % du parc par an : les deux tiers du parc ont été…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents