Et ailleurs en Europe ?

Contrairement à l’Angleterre, la France peine à décider d’une politique volontariste. Mais sa mobilisation citoyenne est exemplaire dans l’Union.

Pas question d'effectuer un classement européen des pays les moins mauvais en matière de lutte contre l'exclusion. Chacun a ses spécificités. Mais le nombre de sans-abri reste inquiétant partout. « Et il est en forte augmentation en Grèce et en Europe de l'Est, précise Freek Spinnewijn, directeur de la Fédération européenne des associations travaillant avec les sans-abri (FEANTSA), une ONG installée à Bruxelles . Dans les pays de l'Est, le problème est récent, les autorités publiques ne savent pas quoi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.