La rue tue

Depuis cinq ans, le collectif Les Morts de la rue accompagne l’enterrement des sans-abri décédés. Pour éviter une ultime exclusion.

Un homme, Idiss Driss, Pascal Arnaut, Dominique Magnie, Sigmund Zimolag, un homme, Daniel Dufour, un homme, Jacek Glowacki, Jeanine Louis, Pierre Godet, Pavle Mandic, Michel Carrière, Bernard-Jean Peyraud... Ainsi commence la liste 2007 des Morts de la rue 1. Tous les ans, ce collectif édite un faire-part des personnes décédées dans la rue. Tiré à 3 000 exemplaires, il est diffusé aux associations, pouvoirs publics, personnes de la rue, élus, partenaires sociaux et institutionnels, ainsi qu'aux médias.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.