Le pouvoir… de s’endetter

Le surendettement des particuliers explose en France. Une conséquence de la baisse du pouvoir d’achat, mais aussi une volonté politique de soutenir la consommation par le crédit, comme aux États-Unis.

Se dirige-t-on vers une crise comparable à celle qui, aux États-Unis, touche depuis cet été plus de trois millions d'Américains, incapables de rembourser ces emprunts immobiliers à taux variables que l'on nomme subprimes ? Le Conseil économique et social (CES), qui a adopté le 24 octobre un rapport sur « le surendettement des particuliers », le laisse penser. L'ordonnance de 2006 sur le « droit de sûretés », ouvrant deux nouvelles formes de crédit, « l'hypothèque rechargeable » et le « prêt viager…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents