Max d’informations

DR Depuis le 5 juillet 1999, la cigogne Max, équipée d'une balise satellite à panneau solaire par André Fasel, directeur du Muséum d'histoire naturelle de Fribourg (Suisse), dévoile aux scientifiques les mystères et les méandres de la migration annuelle de ses congénères. C'est la première fois qu'une cigogne est suivie aussi longtemps, et surtout que l'un de ses petits, Ulli, l'est aussi. Cette année, démonstration évidente de l'influence du réchauffement climatique, Max n'a pas franchi le détroit de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.