Triste anniversaire

Le 5 novembre, le Collectif droits et prostitution fêtait tristement les cinq ans de la loi de sécurité intérieure dite Sarkozy II pénalisant, entre autres, le racolage. Composé notamment du Bus des femmes, d'Act Up, de Médecins du monde et des Verts, il a rappelé les effets désastreux de ce texte qui, « loin de lutter contre le proxénétisme et la traite » , ne fait que « criminaliser les prostitué(e)s, les précariser, les repousser dans des zones de non-droit, rendre encore plus difficile le travail des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents